La Bergerette

Collecter, valoriser, redistribuer, sensibiliser…telle est notre devise ! Hé oui, les Ateliers de la Bergerette est une Recyclerie – Ressourcerie. Mais qu’est-ce qu’une Recyclerie – Ressourcerie ?

Le concept

4 étapes constituent le fondement des Recycleries – Ressourceries

Collecter

Pour collecter vos objets inutilisés, la Ressourcerie met en place un système de collecte des objets encombrants. Tous les objets qui encombrent vos appartements, maisons ou entreprises peuvent être collectés par une Ressourcerie compétente.

En fonction de votre localisation, les Ressourceries mettent en place un mode de collecte particulier. Vous pouvez bénéficier d’un rendez-vous à domicile ou être invité à déposer les objets dont vous souhaitez vous débarrasser dans une Ressourcerie ou déchèterie de votre ville.

Gros Electro Ménager froid, GEM hors froid, Petit Electro Ménager, Culture, Textile, Jouet, Puericulture, Ecran, Bibelot, Lampes, Bouchon, Radiographie, Accumulateur et Batterie sont autant de produits que votre Ressourcerie peut récupérer et valoriser.

Valoriser

Pour donner une seconde vie aux objets inutilisés que vous avez déposés, la Ressourcerie met en place un système de valorisation des objets encombrants collectés. Tous les objets qui encombraient vos appartements, maisons ou entreprises sont triés, nettoyés, testés, réparés par une Ressourcerie compétente.

En fonction des ateliers dont elle dispose et des processus de traitement mis en place, votre Ressourcerie valorise les objets en donnant une priorité au réemploi et à la réutilisation « la seconde vie de l’objet ». Si cela est impossible, elle les confie à un partenaire qui les recyclera ou les traitera en respectant la hiérarchie des déchets de la directive cadre européenne « Déchets ».

Gros Electro Ménager froid, Gros EM hors froid, Petit Electro Ménager, Culture, Textile, Jouet, Puericulture, Ecran, Bibelot, Lampes, Bouchon, Radiographie, Accumulateur et Batterie sont autant de filières de produits que votre Ressourcerie peut récupérer et valoriser.

Redistribuer

Pour redistribuer des objets de seconde main écologiques et équitables, la Ressourcerie vend les objets qu’elle a collectés et valorisés. Tous les objets collectés, triés, nettoyés, testés, réparés par une Ressourcerie compétente, qui encombraient vos appartements, maisons ou entreprises sont mis en magasin.

En fonction de l’implantation des établissements dont elle dispose, votre Ressourcerie vend des objets dans un magasin, dans un hangar, à l’occasion d’un marché, d’une braderie, d’une vente hebdomadaire, mensuelle ou sur internet.

Gros Electro Menager froid, GEM hors froid, Petit Electro Ménager, Culture, Textile, Jouet, Puericulture, Ecran, Bibelot, Lampes, Bouchon, Radiographie, Accumulateur et Batterie sont autant de familles de produits que vous pouvez trouver dans votre Ressourcerie.

Sensibiliser

Pour sensibiliser à la réduction des déchets, votre Ressourcerie met en place, en fonction de ses compétences, des actions spécifiques à chacune des étapes de son activité de réemploi et de réutilisation.

Par exemple, lorsque les agents de la Ressourcerie réalisent une collecte d’objets encombrants, ils portent un message sur les bons gestes à réaliser quand vous souhaitez vous débarrasser d’un objet et vous donnent les informations pratiques qui vous permettent de le réaliser près de chez vous.

Au moment de la vente, les salariés de la Ressourceries peuvent également renseigner les clients aux choix de consommation qui favorisent la réduction des déchets.

Hors les murs, des stands peuvent être tenus lors d’événements et des animations peuvent être menées par les animateurs des Ressourceries pour toucher des publics spécifiques.

Enfin, les Ressourceries peuvent diffuser tous les messages des organismes et institutions sur la bonne gestion des filières de déchets suivants : Gros Electro Menager froid, GEM hors froid, Petit Electro Ménager, Culture, Textile, Jouet, Puericulture, Ecran, Bibelot, Lampes, Bouchon, Radiographie, Accumulateur et Batterie.


Dans une Ressourcerie vous trouvez des objets écologiques et équitables

La Ressourcerie est écologique parce que les objets que l’on y trouve sont fabriqués à partir d’objets abandonnés. Ainsi, leur production ne nécessite pas d’utiliser de nouvelles matières premières et évite l’accumulation de déchets.

La Ressourcerie est équitable parce qu’elle n’a pas un but lucratif, mais aussi parce que pour donner cette seconde vie aux objets elle crée des emplois et investit tous ses revenus pour développer des services souvent reconnus d’intérêt général.

La Ressourcerie vous aide à entretenir, réemployer, réutiliser et recycler vos objets

La Ressourcerie collecte les objets dont vous souhaitez vous débarrasser pour les réparer et les revendre sans but lucratif. Sa relation avec les usagers du service de collecte de déchets et ses clients permettent à tous de nouer des liens sociaux, de créer des solidarités et d’échanger autour de préoccupations sociales et environnementales.

Des animations et des documents sur la réduction des déchets sont régulièrement produits et distribués par le personnel des Ressourceries. La Ressourcerie d’un village, d’une ville, d’une communauté de communes assure la prise en compte de nos préoccupations environnementales, sociales et économiques dans un souci de bonne gouvernance.

La Ressourcerie est un outil de développement soutenable et durable qui est construit en partenariat avec les collectivités territoriales et les pouvoirs publics. L’aboutissement est une filière professionnelle de collecte de traitement et de gestion des déchets réemployables et réutilisables qui contribue à une économie et une croissance verte.

La Ressourcerie, une activité avec valeurs ajoutées

Pour conclure techniquement, la Ressourcerie a 3 + 1 fonctions.

Elle collecte et valorise des déchets encombrants pour revendre des objets de réemploi et réutilisation à prix modiques. Voilà donc les trois premières fonctions.

La fonction supplémentaire à forte valeur ajoutée, c’est la sensibilisation à la réduction des déchets. À chacune des trois précédentes étapes techniques, la Ressourcerie sensibilise son public aux gestes éco-citoyens de réduction des déchets (choix de consommation, entretien des objets, produits de seconde vie, tri, etc.).

En plus de ces quatre fonctions, la Ressourcerie aime parler du concept des 3R (Réduire, Réutiliser et Recycler les déchets) et de ses valeurs qui motivent son action pour l’environnement, l’économie solidaire et la coopération dans la transparence avec tous.


Que deviennent vos déchets encombrants ?

Les déchets encombrants sont les objets volumineux qui en raison de leur volume et de leur poids ne peuvent être collectés et traités dans la filière des déchets ménagers. Vous avez la possibilité de les amener en déchetterie ou dans une structure de réemploi comme la recyclerie des Ateliers de la Bergerette.

Il faut faire la différence entre la durée de vie et la durée d’usage d’un objet. Souvent un objet qui n’a plus d’utilité ou d’intérêt pour un consommateur, peut trouver une seconde vie auprès d’un autre qui a des besoins différents.

De plus en plus la société de consommation favorise des produits aux durées de vie et d’usage courtes, une politique de gestion des déchets efficace doit s’attacher en premier lieu à la réduction à la source de ces déchets par une sensibilisation sur nos modes de consommation : www.reduisonsnosdechets.fr

courLe Décret n°2005-829 du 20 juillet 2005 relatif aux déchets d’équipements éléctriques et éléctroniques (D3E) stipule que la réutilisation de ces déchets est préférable aux autres modes de valorisation. En effet on commence à voir apparaitre dans la législation une hierarchie des modes de valorisation dans laquelle le réemploi ou la réutilisation sont privilégiés. 

Les modes de valorisation possibles en recyclerie :

Recyclerie des Ateliers de la Bergerette à Beauvais.

  • le réemploi : l’objet est utilisé par un autre usager.
  • la réutilisation : l’objet est utilisé par un autre usager mais détourné de son usage premier.
  • la valorisation matière ou le recyclage : certains objets trop abimés ou irréparables, sont démantelés, et les matériaux comme le bois, le verre, la ferraille et les métaux non ferreux partent dans les fillières de recyclage adaptées. Le démantellement permet également de completer le stock de pièces détachées pour la réparation d’autres objets. Le reste fait partie des déchets « ultimes » qui ne sont pas à l’heure actuelle valorisables.

Faites un geste citoyen !

En envoyant vos encombrants aux Ateliers de la Bergerette, vous faites un geste citoyen, car la structure encourage le réemploi. Les objets revendu sous forme de produits ou de matières sont autant d’objets détournés le l’enfouissement. On estime aujourd’hui aux ateliers de la Bergerette que 70% environs des entrants sont revalorisés.

Les différents ateliers de valorisation

panneau1Les objets qui arrivent vont être triés en fonction de leur état dans divers ateliers pour être remis en état et revendus dans le magasin « recycl’a brac ».

Chaque atelier est géré par un responsable en fonction de ses compétences et de ses centres d’intérêts. Voici un petit tour d’horizon des ateliers :

 

La vaisselle :

_MG_1299_1Beaucoup de vaisselle nous arrive aux ateliers, les pièces sont triées pour être présentées en magasin. Décoration ou utilitaire on y trouve vraiment de tout, du plus ancien au plus récent. Cet atelier regroupe également tout le bric à brac, les petit objets, les bijoux.

La quincaillerie :

Cet atelier regroupe le petit outillage de bricolage qui vous permet de réparer sans racheter et de compléter votre caisse à outils. De nombreuses pièces détachées sont triées.

La quincaillerie regroupe également les articles de camping et les accessoires de plage et de sport.

L’informatique :

Des utilisateurs exigeants comme les professionnels ont besoin de renouveler leur matériel très souvent. C’est pourquoi les apports en matériel informatique sont importants. Mais pour un utilisateur, débutant qui a simplement besoin d’outil de bureautique et un accès internet, ce matériel de seconde main proposé est largement suffisant.

D’autant plus que le matériel informatique est évolutif grâce au renouvellement et à l’ajout de composants. L’atelier informatique propose donc à un tarif très abordable, des ordinateurs ou des périphériques testés et dont l’ancienneté ne dépasse pas 5 ans.

Le matériel non réutilisable est démentelé dans la mesure du possible, et la plus grosse partie part en fillière de recyclage avec la ferraille et les écrans vont en déchetterie. Cette solution par défaut devrait disparaitre avec la mise en place progressive de la filière des DEEE (déchets d’équipements éléctriques et éléctroniques).

La télévision :

Les téléviseurs qui arrivent dans les ateliers sont testés puis mis en vente. Ils est possible également de les acheter pour les pièces détachées. Des magnétoscopes, lecteurs DVD et décodeurs pour la TNT sont également disponibles.

Le succès des écrans plats a provoqué l’abandon de matériel qui fonctionne pourtant très bien et que l’assocation propose de revaloriser. Un bénévole spécialiste en réparation de téléviseurs aide le responsable régulièrement.

Le bâti-jardin :

portCet atelier regroupe des encombrants très divers pour les amateurs de bricolage et de jardinage. Les matériaux de construction en bon état mais en petit lot, comme les tuiles, carrelage, briques et tout ce qui concerne le fer de réemploi : tôles barres sont rangés au fond du magasin. Des éléments de mobilier sanitaire (lavabos, éviers, wc…) et de menuiserie (portes et fenêtres) encore réutilisables sont également disponibles.

Enfin il y a du choix dans les articles de jardinage, et de décoration extérieures.Tout ce qui est trop abimé sera trié pour aller dans la filière de recyclage appropriée.

L’éléctroménager :

Les ateliers font la distinction entre le petit électroménager et le « gros blanc ». Le petit électroménager est testé avant d’être mis en vente. L’atelier de gros électroménager dispose d’un stock de pièces détachées qui permettent de remettre en état du matériel prêt à l’emploi qui est testé avant d’être vendu, ou bien de vendre des pièces détachées directement au particulier pour revaloriser son matériel déjà existant.
La durée de vie de l’équipement neuf vendu actuellement se réduit, la démarche de valorisation du matériel ancien est parfois plus fiable pour le consommateur.

Le textile et la mercerie :

textileL’atelier textile traite les vêtements, les accessoires de mode comme les chaussures et les sacs à main. Après un tri, ce qui est en bon état est mis en vente, et le reste est renvoyé sur le site du Relais.

Un autre atelier traite tout ce qui concerne la mercerie, la couture avec du matériel de couture, des chutes de tissus et des ouvrages fins comme les dentelles et crochets. La valorisation passe donc essentiellement par le tri, les apports sont pour l’instant trop importants pour y effectuer des réparations pièce par pièce.

Les cycles :

armand_velo-2Tout au long de l’année le responsable va réparer et tester de nombreux vélos qui arrivent souvent abimés. Ils sont vendus dans le magasin de l’association mais aussi à l’extérieur. En effet, l’atelier cycles des Ateliers de la Bergerette est invité plusieurs fois par an par l’association Mieux se Déplacer à Bicyclette, et Vivre à Vélo en Ville, pour organiser une grande vente de vélos à Paris. Cette opération recontre un grand succes auprès du public parisien.

Des accessoires pour vélos : casque, bouteilles et matériel de réparation, sont également disponibles au Recycla’brac.

Les livres :

L’atelier Livres regroupe tous les livres, les bandes dessinées, les manuels scolaires, la presse, les documents papiers, les cartes postales mais aussi les supports audio : vinyles, CD, cassettes. Les apports sont triés, organisés, dépoussiérés et mis en vente à un prix nettement inférieur à la cote du marché de l’occasion.

Parfois l’atelier récupère quelques pièces rares : des éditions limitées ou des livres très anciens.

Les jouets :

Les jouets de tous types (poupées, voitures, jeux de sociétés, figurines…. ) qui arrivent sont triés et réparés voire completés aux ateliers. Ils proviennent de particuliers mais aussi parfois d’écoles, de centre de loisirs.

L’ameublement :

L’atelier ameublement est assez important, les pièces sont volumineuses, il faut parfois démonter et remonter certains meubles pour les déplacer. D’autres ont besoin de quelques réparations. Lits, armoires, tables, bibliothèques, matelas, canapés, fauteuil … Il y a de tous les styles, de toutes les tailles avec des matériaux de plus ou moins grande valeur.

Les pièces trop abîmées sont démontées et envoyées en déchetterie. L’atelier a aussi en stock des planches pour que les particuliers puissent réaliser eux-mêmes leur mobilier.